fbpx

Guide d’achat pour le carrelage sol et mur en Algérie.

En décoration d’intérieur ou en construction de maison neuve, le choix du carreau de céramique est une étape importante. Avant de vous lancer, il faut prendre en compte un certain nombre de critères. Youchoz a rassemblé 5 points clés pour choisir et acheter un nouveau carrelage.

Le carrelage est un revêtement de sol pratique et durable pour l’intérieur et l’extérieur.

Pour vous aider à faire votre choix, nous avons rassemblé 5 points clés à prendre en compte lors de l’achat de nouvelles tuiles.

Carrelage : Quels sont les différents types de carrelage ?

Il existe de nombreux types de carreaux de sol, alors comment se retrouver parmi les nombreuses variétés, qualités et tailles ? Voici quelques façons de vous aider à comprendre les types de carreaux de sol.

Il est nécessaire de prendre en compte les contraintes du lieu que vous devez aménager et vous permettre de choisir un carrelage aux caractéristiques adaptées.

Les carreaux se classent par norme et grade. Vous obtiendrez des informations liées à des paramètres tels que la durée de vie, la dureté, la résistance à l’eau, la résistance au gel extérieur, etc.

Parmi les différentes collections de carrelages existants, les types suivants sont à réserver aux sols intérieurs et extérieurs.

Céramique :

Parmi les carreaux on retrouve le compacto grès cérame, la céramique la plus couramment utilisée pour les sols carrelés, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur. Ses propriétés sont très intéressantes.

La porcelaine émaillée, dont l’émail améliore l’esthétique et facilite l’entretien, il est également un choix intéressant pour les carreaux de sol.

Terre cuite :

Les avantages de la terre cuite en font un carrelage adapté à tous les intérieurs, mais aussi à l’extérieur.

Pierre :

Les carreaux de pierre se caractérisent par le granit, l’ardoise, le calcaire, le travertin, le marbre.

Le premier avantage des dalles de pierre est leur très grande durabilité.

Mosaïque

La mosaïque est une alternative aux carreaux traditionnels. Il a les mêmes avantages car il résiste à l’usure, aux taches et à l’humidité, mais il est composé de carreaux plus petits qui sont assemblés entre eux.Le carrelage en mosaïque habille intérieur et extérieur.

Carrelage monocouche et bicouche

Le carrelage monocouche est l’une des façons les plus fonctionnelles et les plus attrayantes de décorer une maison, avec de nombreux avantages. Voir l’article

Aujourd’hui, beaucoup de carrelages sont ce que l’on appelle des imitations. Carreaux de ciment, parquet, pierre, ardoise, béton… Il en existe de diverses sortes dans de nombreuses finitions.

Comment bien choisir la taille des carreaux de carrelage ?

Selon la piéce ou on va l’utiliser, la taille des carreaux doit également être prise en compte. Dans la salle de bain, on conseille les petits modèles, qui ont plusieurs joints pour éviter la glissade. Dans le salon, nous avons opté pour un entretien facile, donc des carreaux plus grands ont été choisis. Les tailles plus grandes sont également à privilégier si vous avez un accès direct au jardin.

La tendance actuelle est aux grands carreaux (60 x 60 cm / 80 x 80 cm / 120 x 60 cm). Il existe également des carreaux plus petits (20 x 20 cm ou 30 x 30 cm). Il existe de nombreuses tailles de carreaux à choisir, selon le fabricant. N’oubliez pas que les grands carreaux aident à agrandir visuellement la pièce, tandis que les petits carreaux se réchauffent et sont plus faciles à installer.

Comment choisir la couleur du carrelage ?

Je vous conseille de rester sur du blanc cassé, du gris ou du taupe pour donner de la solidité au sol. Les couleurs sombres sont plus faciles à faire ressortir le décor.

Il ne faut pas choisir la couleur des carreaux en fonction de leur facilité d’entretien. Sur les sols clairs, vous pouvez voir des impuretés, mais sur les sols sombres, des traces de calcaire peuvent facilement se déposer.

Choisir selon le le type de pose du carrelage

Le carrelage adhère toujours au sol sur une surface stable, béton ou ancien carrelage.

A noter que ce type de revêtement ne doit pas être posé sur des parquets car vous risquez de fissurer le bois lors de son déplacement.

Lorsque nous parlons de types de pose, nous parlons de la manière d’installer les carreaux au sol. Vous pouvez choisir d’avoir les carreaux droits, en diagonale (surtout si votre pièce n’est pas carrée ou rectangulaire), un motif en damier (dans une variété de couleurs) ou un « tapis » qui se fond dans le sol pour un effet élégant. Les possibilités sont infinies.

Si vous souhaitez agrandir l’espace, les dalles doivent être perpendiculaires à la pièce, dans le sens de la longueur. Pour le rétrécir, il se place parallèlement à la porte principale.

Calculez la surface correcte et pensez aux plinthes

Pour acheter la bonne surface de carrelage, vous avez besoin des mètres carrés de la pièce et d’un pourcentage supplémentaire de déchets de coupe. Carrelage 5%, diagonale 8-10%, imitation carrelage 10%, décalé 10%.

Les plinthes doivent également être prises en compte lors de l’achat. Pour les surfaces, on prend les dimensions de la pièce (le long des murs)  et un petit pourcentage de perte.

Habituellement disponibles dans la même couleur que les carreaux, les plinthes peuvent également être réalisées dans les carreaux. Il est recommandé de poser des plinthes non alignées avec le carrelage.

Faudrait penser à l’entretien de son revêtement de sol

Le carrelage est le revêtement de sol le plus facile d’entretien, il faut cependant faire attention aux produits que l’on utilise. En fonction de la porosité du sol, on risque de l’abîmer.

Nous arrivons à la fin de cet article, si vous avez des travaux de revetements de sol n’oubliez pas de telecharger l’application disponile sur app store et playstore.

Score
Cliquez pour noter cet article
[Total: 0 Moyenne: 0]

Abdelkrim CHERGUI SENOUCI

Co-fondateur de Youchoz.com Spécialisé en efficacité énergétique dans les bâtiments et MBA marketing.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.